Top 13 des jouets les plus dangereux de l’histoire, à ne mettre sur aucune liste de Noël

Voilà Avant d’offrir un jouet à Noël, il faut parfois y réfléchir à deux fois. Certes cette arbalète est bien jolie et plairait beaucoup à votre enfant, mais pensez que 4 ans ça reste un peu jeune pour jouer avec une arme de catégorie 8… Mais même sans aller jusque là, on peut trouver des jouets à priori inoffensifs qui se révèlent en réalité être de jolies petites bombes à retardements. Et on ne parle pas de « simple » peinture toxique à la Mattel en 2007, nan c’est du lourd. A ne pas mettre entre toutes les mains. Ou plutôt entre aucune en fait.

Ce top existe aussi en vidéo, il est à peu près conforme aux normes européennes pour la sécurité de nos petits bouts de choux :

    1. Le Metal Casting Set
      Le nécessaire pour faire soi-même ses soldats de plomb, une opération amusante qui implique la fonte de plomb à 300 degrés. « Tu feras attention à la moquette!« . Et puis le plomb, c’est sain…

      Crédits photo : Tranches du Net

    2. Le pistolet à amorces Kilgore (1950s)
      Un pistolet qui s’accompagne de détonations assez réalistes et qui est livré avec une belle quantité de munitions, soigneusement isolées dans du papier rouge. Ça reste quand même de la poudre à canon… Tout ça mis bout à bout, ça parait difficile de ne pas avoir envie de faire une belle explosion comme à la télé, surtout quand on a 10 ans. Peut également être utile pour faire un vrai braquage.

      Crédits photo : Gunaxin

    3. Le kit de souffleur de verre
      « Fascinant, instructif et amusant! » En effet, manier des trucs à 500 degrés, c’est instructif, on comprend vite les règles de sûreté de base. Et une belle brûlure au 3ème degré, ça a quelque chose de fascinant. On cherche encore le caractère « amusant » de la chose par contre.

      Crédits photo : Tranches du Net

    4. Le petit Laboratoire Atomique Gilbert U-238 (1951)
      Une sorte de petit chimiste de malade, une mini-centrale nucléaire. Ou comment savoir tirer le maximum de l’uranium, cette gentille petite matière inoffensive. On pouvait aussi mesurer la radioactivité avec, regarder la désintégration des matériaux radioactifs et chercher de l’uranium avec un compteur Geiger-Müller. Sans doute aussi livré avec une cartouche de Marlboro à l’époque. Mad Men, ouais.

      atomic-energy-lab-gilbert

    5. Lawn Darts (1950’s)
      Ou « les fléchettes de l’enfer ». Lancer des fléchettes grosses comme des lances dans un petit cerceau. Basique sur le principe. Mais une fléchette lancée, elle retombe toujours. Parfois dans la main d’un petit copain, parfois pire. 6100 blessés approximativement, une franche réussite.

PUBLICITÉ
  1. Aqua Dots (Bindeez) (2007)
    Rien d’autre que le « jouet de l’année » en 2007 en Australie. Un vraie réussite commerciale dans un premier temps. Des petites perles pour faire de jolies formes qui se solidifient quand vous les mouillez. Et qui se solidifient donc aussi si vous les avalez, ce que plusieurs gamins australiens ont malheureusement fait. Un jouet qui marche, finalement, ça se joue à peu de choses…

  2. Sky Dancer (2000)
    « La poupée Kamikaze ». Une poupée qui vole sur le principe c’est plutôt rigolo. Mais quand elle vole un peu où elle veut façon pilote japonais en fin de vie, c’est à dire en piqué dans la tête, les dents et les yeux de n’importe qui, ça provoque un gentil rappel massif du produit.

  3. Le Mini Hamac de EZ Sales (1994)
    Pas de couteau, pas de pistolet, rien de coupant. Juste un hamac. Et pourtant. Un rappel massif (75 000) après plusieurs étranglements d’enfants quand le hamac s’écroula. 4 euros le hamac, ça veut donc pas dire que c’est forcément une affaire.

  4. Cabbage Patch Snacktime Kid ( ou La poupée vorace) (1996)
    Une poupée, bien laide de surcroit, que l’on pouvait nourrir et qui mastiquait un petit moment les quelques trucs qu’on lui donnait. Y compris donc les cheveux et les doigts de ses nouveaux amis. Avec un bouton « arrête-de-mâcher-bordel », ça aurait presque pu fonctionner. Mais il n’y en avait pas. N’est pas Chucky qui veut.

  5. BattleStar Gallactica Missile Launcher (1978)
    Les premiers produits dérivés d’une série TV à succès. Bonne idée. Mais un missile, même en plastique, ça reste un missile. Et en 1978 la techno « missilienne » était encore un peu douteuse. Donc les missiles se barrent un peu partout sauf là où ils doivent aller. Et comme ils ressemblent en plus à des jolies petites glaces, il n’est pas rare que les gamins les avalent. D’où un désarmement massif.

  6. La Pogo Ball (toujours en vente)
    Chez votre kiné pour soigner votre cheville, ça pourrait passer. Mais pour votre chère petite tête blonde, c’est un peu plus délicat. Parce que sur une pogo ball pour rester debout il faut sauter. Et quand on saute, on finit par tomber et d’un peu plus haut que d’habitude. Ce qui devient problématique quand on joue dans la maison. Ou qu’on teste jusqu’à quelle hauteur on peut sauter avec ce truc, depuis un toit par exemple. Ah bah oui…

  7. Johnny Reb Canon (1960s)
    Acheter un petit canon pour refaire la guerre de sécession, le pied non ? Oui mais comme les missiles plus haut, un canon à la base c’est pas fait pour offrir des fleurs. Alors quand il mesure en plus 70 cm et balance des petits boulets en plastique à 10 mètres, c’est la petite soeur qui va comprendre que la guerre, c’est une belle saloperie.

  8. Le Spark Gun (ou les flammes de l’enfer)
    A la base c’est un pistolet donc faut pas être surpris. Mais quand en plus il balance des petites étincelles qui peuvent aisément se transformer en une jolie flamme pour faire un briquet super design, ça devient presque mythique. idéal pour les enfants qui veulent commencer à fumer donc.

  9. (BONUS) Les jouets Jean-Michel
    Des jouets à la fois professionnels et rigolos. C’était vraiment très intéressant.

Et vous, d’autres idées de trucs à ne pas offrir ?

écrivez moi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :